Why I love cycling

Article by Peter Kimpton on the relationship between cycling and the body — proving without doubt Flann O’Brien’s theory of man-machine molecule transfer, as expounded in in The Third Policeman (completed, appropriately enough, in 1940, though not published until 1967).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.